Les pertes de l’Ain

Les pertes de l’Ain.

Après avoir visité la source de l’Ain, nous vous proposons les pertes de l’Ain à Bourg-de-Sirod.
Il y a dix millions d’année, à cet endroit l’Ain était une rivière souterraine, puis la voûte de celle-ci c’est effondrée formant aujourd’hui une gorge très étroite sur un dénivelé de plus de 100 mètres et se terminant par une cascade de dix-sept mètres de hauteur.

Les pertes de l'Ain - centrale électrique - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – centrale électrique – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain - effondrement de la voûte calcaire - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – effondrement de la voûte calcaire – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l'Ain et central hydroélectrique à gauche - photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain et central hydroélectrique à gauche – photo du 12 mars 2017

Les pertes de l’Ain - dernière modification : septembre 11th, 2017 par Sylvie

Envie de partager ?