Archives par étiquette : pêche

La pêche dans la région des lacs

La pêche dans la région des lacs ( Jura ) :

La pêche dans la région des lacs; Poissons en bordure du lac de Chalain

La pêche dans la région des lacs; Poissons en bordure du lac de Chalain

Plus de 2100 ha de lacs artificiels et 2 100 Km de rivières classées en 1 ère et 2 ème catégorie pour La pêche dans la région des lacs.
Avec des eaux vives en milieu calcaire où les salmonidés incitent à une pêche sportive, notamment à la mouche !
Ainsi une eau claire et un volume d’eau important favorise le développement de la truite fario dans les rivières de 1 ère catégorie;

On trouve également la truites-arc-en-ciel vers le Hérisson suite à des alevinages.

Parcours de pêche de la région des lacs

Parcours de pêche de la région des lacs format pdf

L’ouverture de la pêche à la truite le 2ème samedi de mars concerne les cours d’eau de première catégorie des secteurs suivants:
le Haut-Jura, la Région des Lacs, le Revermont et la rivière Loue.

Continuer la lecture

Le lac du Val

Le lac du Val:

Le Lac du Val

Le Lac du Val

Situé entre le lac de Chambly et les cascades du hérisson. Ce grand lac d’origine glacière à une superficie de 64 ha pour une longueur de 1,5 km sur une largeur de 450 m. Sa profondeur moyenne de 25 mètres.

C’est dans le ce lac que les eaux de la rivière du Hérisson viennes ce s’apaiser après leurs descente fugueuse le long des différentes cascades.

Lac du Val

Lac du Val

Pour la pêche le lac est classé en 2ème catégorie. Il est géré par la Fédération de pêche, la carte de pêche fédérale est obligatoire pour la pêche en barque.

Le lac du Val est un plaisir pour les yeux le long du chemin qui vous emmènera au site des cascades du hérisson. Il peut également être admiré depuis le belvédère de la Dame blanche, sur la D 67, à proximité de Saugeot.

Lac du Val au printemps

Lac du Val au printemps

Barque sur le lac du val

Barque sur le lac du val

Le lac de Narlay

Le lac de Narlay:

Lac de Narlay

Lac de Narlay
Photo source: Panoramio.

Propriété de la commune du Frasnois depuis 1983, le lac de Narlay est le plus profond des lacs du jura avec ses 48 mètres, cette profondeur étant obtenu par l’effondrement de la roche donnant naissance à celui ci. D’une forme triangulaire de 41 ha, il est bordé de prairies et de forêts. Son déversoir souterrain rejoint le lac de Chalain. La baignade est autorisée dans les eaux du lac: elle est non surveillée, l’eau est cependant froide. le lac est surtout fréquenté par les pêcheurs, les eaux du lac sont cassées en 2e catégorie. Un sentier fait le tour du lac.

Le lac d’Ilay

Le lac d’Ilay:

Le lac d'Ilay

Le lac d’Ilay
Photo source: Panoramio.

Lac aux eaux de couleurs turquoise, celui ci est aussi appelé le lac de la Motte car il a la particularité de posséder une île ou motte. L’île était relié à la terre par une chaussée, aujourd’hui immergée, mais dont on peut suivre la trace aux joncs qui la recouvrent. Des fouilles archéologiques attestent que la motte était déjà habitée au néolithique, un monastère y fut installé aux environs de l’an mille « le prieuré Saint-Vincent ». De forme très allongé pour une superficie de 72 hectares et une profondeur moyenne de 10 m, il est alimenté principalement par le lac du Grand Maclu auquel il est relié par un petit canal naturel d’environ 200 mètres. Le lac d’Ilay se déverse dans la rivière du Hérisson. Le lac d’Ilay étant inclus dans le parc naturel régional du Haut-Jura, une zone de protection sans activité touristique a été défini sur une partie de celui ci afin qu’il conserve son aspect sauvage, toutefois une plage à été aménagé dans la zone non concerné par cette réglementation. Pour la pêche, le lac d’Ilay est classé en 2e catégorie.